CONCERT DU DIMANCHE 9 AVRIL 2017

                                  Orgue et chant

 

Christopher HAINSWORTH organiste
Christopher HAINSWORTH organiste
Béatrice BUIRON soprano
Béatrice BUIRON soprano
Marie-France CALMELS mezzo-soprano
Marie-France CALMELS mezzo-soprano
PROGRAMME

Première partie
 
Christopher HAINSWORTH, aux grandes orgues
 
« Les sept dernières paroles du Christ en Croix » 
Introduction
 Joseph Haydn (1732-1809)  
 
         Souvent considérée comme sa composition la plus importante,
         l’œuvre contribua fortement à la célébrité du compositeur.
 
Le Choral de la Passion « Herzlich tut mich verlangen »
« Ardemment j’aspire à une fin heureuse » en cinq déclinaisons
 
  • Hans Hassler (1564-1612) - version originale,
  • Dietrich Buxtehude (1637-1707)
  • Johann Walther (1684-1748)
  • Johann Sebastien Bach (1685-1750)
  • Johannes Brahms (1833-1897)
  •  
    « Power of Life »
    Mons Leidvin TAKLE (1942) organiste norvégien
     
     Une invitation brillante à l’énergie et l’espoir.


    Deuxième partie
     
     Béatrice BUIRON et Marie-France CALMELS
    Christopher HAINSWORTH à l’orgue de chœur

     
     
    « Stabat Mater »
    Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)

    Sur un poème écrit par un moine franciscain pour le vendredi Saint, et dédié à la douleur de Marie.
     
    Cette œuvre renommée a été écrite par le compositeur, deux mois avant sa mort. Né près d’Ancône, le 4 janvier 1710, l’élève surdoué de Francesco DURANTE ne composa que pendant six années. Maître absolu du style « napolitain », PERGOLESI nous laisse une dizaine d’opéras, deux oratorios, deux messes, plusieurs motets.



     

    Lieu : Abbatiale Saint-Volusien
    Heure : 15h 30

    Tarif normal : 12 € / Adhérents : 10 € / étudiants, demandeurs d’emploi : 8 €
    Gratuit pour les moins de 18 ans.


     
    Christopher HAINSWORTH, orgue :  il mène une belle carrière de concertiste, principalement en France et en Nouvelle-Zélande, à l’orgue mais aussi au clavecin, au piano et pianoforte, en tant que soliste, chambriste. Originaire de Nouvelle-Zélande, où il a mené des études universitaires de musique et de lettres, il vient s’installer en France, pour compléter sa formation. Nommé en 2003 directeur du conservatoire de Béziers où il restera en poste deux ans, il se produit désormais principalement comme concertiste, et officie depuis 2005 comme organiste titulaire de la Cathédrale Saint Nazaire de Béziers. Récemment il a été soliste au clavecin avec l’Orchestre National de Montpellier dans le 5ème concerto brandebourgeois de JS Bach. Il  s’investit par ailleurs comme  président ou conseiller artistique dans plusieurs associations musicales.

    Béatrice BUIRON, soprano : Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Musicales en chant lyrique (1er prix) au conservatoire de Montauban (2009). Elle se perfectionne auprès de Léontina VADUVA, Nicole FOURNIER, Armande OLIVIER, Jean-Jacques CUBAYNES, Irene ASSAYAG, Paul ESSWOOD. Elle s’est formée en éveil musical auprès de l’association Dorémifa Soleil basée à Muret. Elle a aussi enseigné le chant et la technique vocale dans diverses écoles de musique de la région (Muret, Revel, Toulouse), et lors de sessions d’été de chant grégorien (Mérigny, 36).
    Le récital est son exercice de prédilection. En 2015 et 2016, elle interprète et co-crée un spectacle pour jeune public avec la danseuse Neige SALINAS et Charlotte PAYRAULT. Elle participe, accompagnée de Marc CHIRON, au spectacle « Jaurès, le cri du cœur » de Francis AZEMA, forme un trio avec la soprano Fiona HICK et la pianiste Claudine WILLOTH.
    Sa voix sert régulièrement l’oratorio, avec chœur et orchestre, auprès de chefs tels que Alix BOURBON, Guy ZANESI, Jean-Louis FUSIS, Bernard LABORDE , William HEDLEY, Jean FONTA, Mariano SANS. Ces dernières années elle a participé aux festivals « Musiques en Vignes », « Estivales », « Carcassonne », « Festivocal », « Opéra soleil ».

    Marie- France CALMELS, mezzo-soprano : Elle  étudie le piano, l’art dramatique et le chant Lyrique à Paris, Nice et Toulouse où elle suit les masterclasses de Jean-Pierre BLIVET, Dalton BALDWIN, Gabriel BACQUIER et Michel SENECHAL. Elle est finaliste du concours international de Gascogne en 2003 et soliste sur la scène des Théâtres d’Agen, Castres, Saint- Gaudens, Luchon, Mérignac, Mazades, St Pierre des cuisines, Halle aux Grains/Capitole de Toulouse dans des opéras et opérettes dirigés par Michel PLASSON, Maurizio BEGNINI, Claude CUGUILLERE, Bruno CONTI, Gilles RAMADE et Jean-Marc ANDRIEU. Dotée d'une voix longue, elle est contralto solo dans des oratorios pour plusieurs chœurs accompagnés par l’orchestre de chambre de Toulouse, l’orchestre de l’Ariège, la Domitienne et l’ensemble Ucelli. Elle chante, avec la Rosa Trobadoresca, le répertoire des troubadours du XIIème siècle en occitan médiéval et aborde le répertoire baroque depuis cinq ans.

    Coquelicots